La Coupe du Monde 2010 : Une Conversation Mondiale

Par ‎@1347816919‎
vendredi, 16 juillet 2010

La Coupe du Monde 2010 : Une Conversation Mondiale

Coupe du Monde 2010 : un historique Twitter
[image conçue par @miguelrios]

Lors de cette Coupe du Monde 2010, le monde a regardé à l’unisson et partagé ses impressions en temps réel dans une conversation à l’échelle mondiale.

En guise d’illustration voici quelques statistiques démontrant l’aspect global des matchs et récapitulant la montée de l’enthousiasme des fans sur Twitter au fil de la compétition :

  • La finale de la Coupe du Monde correspond la période d’activité la plus soutenue pour un événement sur Twitter,
  • Au cours de la finale, les Tweets par seconde (TPS) ont connu une moyenne anormalement haute avec 2 000 TPS sur les 15 dernières minutes du match (avec un pic à 3,051 TPS lors du but espagnol),
  • Les habitants de 172 pays ont tweeté en 27 langues différentes,
  • Au moment du but, 81 pays ont tweeté en 23 langues différentes, comme le démontre ce nuage de tags par Wordle.

Pour résumer l’avalanche de Tweets résultant de la Coupe du Monde, nos statisticiens ont conçu le graphique ci-dessus recensant l’utilisation des “hashflags” (comme #esp ou #fra) le long du tournoi avec un graphique des TPS en arrière plan.

  • Ce graphique est comparable à une onde sonore : plus le son est fort et régulier, plus l’impact et grand et multidirectionnel.
  • Les drapeaux correspondent à l’utilisation des “hashflags” de chaque pays. Plus leur utilisation est fréquente et régulière, plus la vague est grande.