Entreprise

Mise à jour de nos actions concernant les élections américaines de 2020

Un peu plus d'une semaine s'est écoulée depuis le jour des élections aux États-Unis et le point culminant d'une période de vote sans précédent qui a permis d'obtenir le taux de participation le plus élevé des 50 dernières années. Alors que nous constatons toujours des niveaux records de conversations liées aux élections sur Twitter et que nos équipes continuent à appliquer activement nos règles pour protéger l'intégrité de cette conversation publique, nous voulons faire le point sur ce travail en cours.

Nous voulons également être très clairs sur le fait que nous ne considérons pas notre travail comme terminé. Celui-ci se poursuit et nos équipes apprennent et améliorent la façon dont nous relevons ces défis. Nous partagerons un rapport complet sur les élections au début de l'année prochaine.

Voici ce que nous avons appris sur l'impact de ces changements jusqu'à présent, et comment nous prévoyons de nous adapter en fonction de ces résultats :

Étiquettes, avertissements et messages préventifs 

Il y a plus d'un an, vous nous avez dit que vous souhaitiez que Twitter ajoute un contexte sur les informations trompeuses. C'est exactement l'approche que nous avons mise en œuvre sur les Tweets qui pourraient contribuer à nuire hors ligne concernant la Covid-19, les médias synthétiques et manipulés et l'élection américaine de 2020. Nous continuons à appliquer des étiquettes pour ajouter du contexte, et limiter le risque de diffusion d'informations trompeuses sur les élections.

Vous trouverez ci-dessous quelques statistiques clés concernant les étiquettes, les avertissements et les restrictions supplémentaires que nous avons appliquées aux Tweets qui contenaient des informations potentiellement trompeuses sur l’élection américaine, et ce, du 27 octobre au 11 novembre :

  • Environ 300 000 Tweets ont été étiquetés dans le cadre de notre politique en matière d'intégrité civique pour des contenus litigieux et potentiellement trompeurs. Ils représentent 0,2 % de tous les Tweets liés aux élections américaines postés pendant cette période.
  • 456 de ces Tweets ont été recouverts également d’un message d'avertissement et avaient des caractéristiques d'engagement limitées (les Tweets pouvaient être cités mais pas Retweetés, répondus ou likés).
  • Environ 74 % des personnes qui ont vu ces Tweets les ont vus après que nous ayons appliqué une étiquette ou un message d'avertissement.
  • Nous avons constaté une diminution estimée à 29 % des citations de ces Tweets étiquetés, en partie grâce à un encart qui avertissait les gens avant de partager.

Nous avons également devancé des informations potentiellement trompeuses en montrant aux personnes présentes sur la plateforme aux Etats-Unis une série d’encarts d'avertissement. Ces encarts, qui ont été vus 389 millions de fois, sont apparus dans les fils d’actualité et dans la Recherche, ont rappelé aux gens que les résultats des élections risquaient d'être retardés, et que le vote par correspondance était sûr et légitime.

Ces mesures d'application font toujours partie de notre stratégie continue visant à ajouter du contexte et à limiter la diffusion d'informations trompeuses sur les processus électoraux dans le monde entier sur Twitter.

Changements produit

Dans les semaines précédant et pendant la semaine suivant l’élection, nous avons mis en œuvre d'importants changements de notre produit destinés à accroître le contexte et à encourager une réflexion plus approfondie avant d'amplifier des Tweets. À partir d'aujourd'hui, nous revenons sur certains de ces changements et fournissons plus de détails sur l'impact qu'ils ont eu.

Encourager la citation de Tweets

Nous avons encouragé les gens à ajouter leur propre commentaire lorsqu'ils amplifient un contenu, en les invitant à citer des Tweets au lieu de simplement les Retweeter. Ce changement a introduit des frictions, mais a donné aux gens un moment supplémentaire pour réfléchir au contenu qu’ils ajoutent à la conversation. Depuis ce changement, nous avons observé une diminution de 23 % des Retweets et une augmentation de 26 % des citations. Toutefois, sur une base nette, le nombre total de Retweets et de citations combinés a diminué de 20 %. En bref, ce changement a ralenti la diffusion d'informations trompeuses grâce à une réduction globale du nombre de partages sur le service. Nous prenons plus de temps pour étudier et comprendre pleinement l'impact de ce changement et nous le laissons en place pour le moment.

Suppression des recommandations de Tweet dans le fil d’actualité et dans les notifications

Nous avons cessé de montrer des recommandations de Tweet "aimé par" et "suivi par" des comptes que vous ne suivez pas dans le fil d’actualité et par le biais de notifications. Alors que nous avions initialement espéré que cela contribuerait à réduire le risque de diffusion d'informations trompeuses sur notre plateforme, nous n'avons pas observé de différence statistiquement significative dans la prévalence de la désinformation suite à ce changement (ni de réduction significative des signalements d'abus). Au contraire, nous avons constaté que la mise en pause de ces recommandations a empêché de nombreuses personnes de découvrir de nouvelles conversations et de nouveaux comptes à suivre. À partir d'aujourd'hui, nous inversons ce changement.

Notre objectif est de remplacer à terme ces recommandations "aimées par" et "suivies par" par des recommandations basées sur les sujets que vous suivez ou sur des sujets que nous pensons que vous pourriez aimer. Nous pensons que cela vous permettra de mieux nous dire ce qui vous intéresse et ce qui ne vous intéresse pas, ce qui rendra nos recommandations plus pertinentes pour vous. De plus, nous ne pensons pas que le bouton "J'aime" offre une réflexion suffisante et réfléchie avant d'amplifier les Tweets. Au cours de l’année dernière, nous avons considérablement élargi notre proposition de recommandations de sujets avec désormais plus de 5 000 sujets disponibles. Nous espérons pouvoir achever cette transition bientôt.

Contexte requis avant de montrer les tendances dans l’onglet "Pour vous"

Nous avons uniquement montré les tendances qui ajoutaient un contexte, ce qui signifie que notre équipe a ajouté une description, un Tweet représentatif ou un article pour aider les gens à comprendre plus rapidement les conversations publiques avec un grand volume.

Bien que nous ayons constaté une réduction significative du nombre de signalements (sur les Tendances et les Tweets au sein des Tendances) suite à ce changement, nous avons également reconnu que cela limitait considérablement le nombre et l'étendue des Tendances que nous pouvions montrer aux gens, rendant le "Pour vous" moins pertinent pour les intérêts de nombreuses personnes. À l'avenir, nous continuerons à donner la priorité à l'examen et à l'ajout de contexte au plus grand nombre possible de Tendances, mais nous n'en ferons pas une exigence avant qu'une tendance puisse apparaître dans "Pour vous". Notre objectif est d'aider les gens à voir ce qu’il se passe, tout en veillant à ce que les tendances potentiellement trompeuses soient présentées avec leur contexte.

Prochaines étapes 

Nous restons vigilants et continuerons à travailler pour protéger l'intégrité de la conversation électorale sur Twitter. Comme nous l'avons fait pour de nombreuses élections à travers le monde, nous publierons au début de 2021 une rétrospective de tout notre travail sur l'élection américaine de 2020. Nous continuerons à rechercher, remettre en question et modifier les caractéristiques susceptibles d'inciter ou d'encourager les comportements sur Twitter qui ont une incidence négative sur la sérénité de la conversation publique. Pour en savoir plus, suivez @TwitterGov et @Policy.

Ce Tweet n'est pas disponible
Ce Tweet n'est pas disponible.
@vijaya

Vijaya Gadde

‎@vijaya‎ verified

Legal, Policy and Trust & Safety Lead

Kayvon Beykpour

‎@kayvz‎‎

Product Lead, Twitter and Co-Founder, Periscope

Seulement sur Twitter