Améliorer la sérénité de la conversation pendant la Global MIL Week 2018

Par ‎@karenwhite‎‎

Notre objectif en tant qu’entreprise est de servir, protéger et d’améliorer la sérénité et la bonne santé de la conversation publique.

Nous pensons avoir la responsabilité d’offrir un espace où la liberté d’expression est reconnue, où les voix des individus peuvent faire émerger la vérité et la confronter aux pouvoirs en place, et où des millions de personnes à travers le monde se rejoignent pour voir ce qu’il se passe.

Un Internet ouvert nous connecte, nous éduque et nous divertit. Mais sa force principale est la manière dont il a démocratisé l’accès des citoyens à l’information, leur donnant l’opportunité de prendre part en temps réel à la discussion autour des évènements mondiaux et locaux majeurs de notre époque.  

Il est vrai que la fréquence, la vitesse et la viralité croissantes de l’information en ligne offerte aux utilisateurs est une avancée technologique remarquable mais en même temps il peut être difficile de distinguer le signal du bruit.

Développer des compétences en matière d’éducation aux médias

Nous pensons que les citoyens doivent être encouragés à développer les compétences qui les aideront à analyser de manière critique la crédibilité des informations avec lesquelles ils engagent en ligne et qu’ils partagent, et à poser les bonnes questions à leur sujet.  

De notre côté, nous avons déjà pris des actions pour aider les citoyens à être mieux éduqué aux médias.

Nous avons créé une ressource dédiée, le Guide des éducateurs, qui sensibilise les parents, les éducateurs et les universitaires à la connaissance des médias et de l'information.

Nous soutenons également les efforts de nombreuses associations à travers le monde qui travaille à promouvoir l’éducation critique aux médias.  

Plus récemment, nous avons renforcé notre engagement à améliorer le niveau d’éducation critique aux médias des utilisateurs de notre plateforme en adhérant au Code de bonne conduite de l’Union Européenne sur la désinformation, en partenariat avec d’autres plateformes, réseaux sociaux, annonceurs et l’industrie de la publicité.

Le Code encourage ses signataires à améliorer le niveau d’éducation aux médias pour mieux aider les Européens à identifier la désinformation en ligne et à aborder le contenu en ligne avec un œil critique.

La Commission encouragera à son tour les fact-checkers et les organisations de la société civile à fournir du matériel pédagogique aux écoles et aux éducateurs et à organiser une semaine européenne de l'éducation aux médias.

Semaine mondiale de l'éducation aux médias et à l'information 2018

Dans le cadre de nos efforts continus, nous sommes également très fiers de nous associer à l’UNESCO pour promouvoir la Semaine mondiale de l’éducation aux médias et à l’information 2018, qui commence aujourd’hui et se poursuivra jusqu’en octobre.

Twitter entretient une relation fructueuse de longue date avec l’UNESCO. Cette année, nous sommes particulièrement enthousiasmés par leur volonté de développer un réseau de Villes éduquées aux médias et à l’information.

Leur vision est de nourrir les villes qui aident leurs citoyens à améliorer leur qualité de vie en tirant le meilleur parti des médias, des informations et des outils numériques disponibles.

"L’UNESCO est heureuse de s’associer à Twitter pour promouvoir l’éducation aux médias et à l’information parmi les habitants des villes et des communautés du monde entier", a déclaré M. Moez Chakchouk, Sous-Directeur général de l’UNESCO pour la communication et l’information.

"L'éducation aux médias et à l'information est essentielle pour donner aux citoyens la pensée critique indispensable à la construction de villes durables et intelligentes. Les plateformes telles que Twitter peuvent faciliter le débat et favoriser des sociétés du savoir inclusives."

Certaines des activités de Twitter dans le cadre de la Global MIL Week 2018 incluent :

  • Lancement d'un nouveau hashtag #PenseAvantDePartager ou #ThinkBeforeSharing en anglais avec un emoji d'accompagnement, dans le cadre d'un appel mondial à l'action qui encourage les utilisateurs à faire une pause et à prendre conscience du contenu qu'ils choisissent de partager en ligne.
  • Publication d’une ressource pédagogique co-réalisée intitulée Enseigner et apprendre avec Twitter, un manuel facile à lire pour les éducateurs de tous types qui souhaitent exploiter les avantages de Twitter en tant qu’outil d’apprentissage en classe et à la maison, tout en bénéficiant des conseils de l’UNESCO sur les meilleures pratiques en matière d’éducation aux médias et à l’information.
  • Subventions Ads for Good à 10 ONG différentes dans le réseau de médias et d'alphabétisation de l'UNESCO, afin de les aider à mieux faire connaître leur travail.
  • Participation à la conférence de la MIL Week à l'Université Vytautas Magnus de Kaunas, en Lituanie, aux côtés d'intervenants du Conseil de l'Europe, de la Commission européenne, de l'Université de Harvard, de la London School of Economics, de l'Université de la communication de Chine, du Centre for Media and Information Literacy au Kenya, et à l’Institut brésilien d’information en science et technologie, lors d’un rassemblement mondial d’experts.
  • Partenariat avec l'Association nationale pour l'éducation aux médias (NAMLE) pour soutenir la Semaine de l'éducation aux médias aux États-Unis à l'aide du hashtag #MediaLitWk. La Semaine américaine de l'éducation aux médias se tiendra du 5 au 9 novembre et Twitter est fier de s'associer à nouveau à NAMLE pour soutenir les programmes d'éducation à l'éducation aux médias aux États-Unis.

Les élections importantes à venir en 2019 pour l'Union européenne, l'Afrique et l'Inde signifient que plus que jamais, les citoyens se tournent vers des plateformes telles que Twitter pour obtenir des informations et le contexte leur permettant de prendre leur décision.

C’est pour cette raison que nous investissons davantage dans des ressources et des outils pour aider à faire émerger le contenu le plus crédible grâce à des signaux comportementaux et à nous attaquer à des contenus problématiques comme le spam et l’automatisation.

Notre engagement continu et déterminé en faveur de l'éducation aux médias aidera à compléter ces efforts.

Nous ne pouvons le faire seul et cela va au-delà d’un seul service Internet. La coopération est vitale. C'est pourquoi nous travaillons en partenariat avec l’industrie, les régulateurs, les éducateurs et les parents afin de contribuer à la constitution d'une nouvelle génération de citoyens autonomes et éduqués aux médias.

Ce Tweet n'est pas disponible
Ce Tweet n'est pas disponible.